Accueil Economie Le Député à l’Assemblée générale de la FEDOM

Le Député à l’Assemblée générale de la FEDOM

Commentaires fermés
0
172

IMG_00063

Ce vendredi 10 avril, le Député était invité à l’Assemblée générale de la FEDOM (Fédération des Entreprises d’Outre-mer), une occasion de rencontrer des entrepreneurs ultramarins, d’échanger et de partager, le temps d’un déjeuner leurs expériences.

Saint-Pierre-et-Miquelon est représenté au sein de cet organisme par le Président du MEDEF SPM et Vice-Président de la FEDOM, Roger Hélène, qui était également présent à cette assemblée générale.

Dans son allocution, le Président de la FEDOM, Jean-Pierre Philibert, a souhaité relayer les inquiétudes des entreprises ultramarines concernant la fin annoncée en 2017 des dispositifs de la LODEOM et de la défiscalisation. Quelles mesures de remplacement seront alors envisagées pour soutenir l’investissement en outre-mer ?

M. Philibert a également fait part à la Ministre des Outre-mer qui assistait à cette AG, de la colère des entrepreneurs qui attendent un acte d’autorité et de clarification de la part du gouvernement, envers une administration qui trop souvent rechigne et n’agit pas en adéquation avec les déclarations politiques en faveur du développement et des investissements en outre-mer, notamment celles du Président de la République. C’est une problématique très mal vécue par les entreprises de nos territoires.

Le Président Philibert a déclaré que la FEDOM se mettrait rapidement en ordre de bataille pour préparer l’après LODEOM et débutera notamment une série de visites dans tous les outre-mer afin de toucher du doigt les réalités et problématiques de chaque territoire.

Pour conclure, fort de ses 110 000 entreprises et 650 000 salariés, le Président Philibert a déclaré vouloir retrouver le désir d’investir et d’entreprendre.

Dans sa réponse la Ministre des Outre-mer a fait le tour de tous les dispositifs mis en place par le gouvernement pour soutenir l’économie des territoires ultramarins dans le cadre notamment du Pacte de responsabilité, du CICE renforcé, ou encore le Plan Logement Outre-mer.

La Ministre s’est voulue rassurante quant aux inquiétudes des entrepreneurs, assurant de la stabilité des dispositifs fiscaux jusqu’à la fin du quinquennat, et expliquant que des premières nouvelles mesures seront proposées lors du Projet de Loi de Finances 2016.

George Pau-Langevin a cependant précisé que si les entreprises attendent un soutien du gouvernement, celui-ci attend de son côté des contreparties en terme d’activité économique et d’emploi.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Economie
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

L’actu du Député : Accord UE-Canada, manifestation FO, rencontre avec le Préfet…

Accord commercial UE-Canada : quelles sont les menaces et opportunités pour SPM ? Le Déput…