Accueil Education Les CM2 du Feu Rouge à la découverte de l’Assemblée Nationale

Les CM2 du Feu Rouge à la découverte de l’Assemblée Nationale

Commentaires fermés
0
151
cm2.feurouge.280515
Le Député s’est rendu ce jeudi 28 mai au Groupe Scolaire du Feu Rouge à l’invitation des élèves du CM2 de la classe de Mme Valérie Blonde.
Stéphane Claireaux et les élèves se sont livrés à un jeu de questions/réponses très dynamique durant plus d’une heure. Ce très sympathique type d’échange aura permis d’expliquer aux enfants le rôle et le quotidien du parlementaire dans l’Archipel et à Paris.
Le Député a été quasiment bombardé de questions. Des interrogations pertinentes, parfois surprenantes ou encore amusantes… morceaux choisis :
Avez-vous une chambre à l’Assemblée ?
J’ai la chance de bénéficier d’un bureau équipé d’un canapé-lit et d’une douche. En tant que Député d’outre-mer, c’est pratique, notamment lorsque les débats durent jusque tard dans la nuit.
Qu’est-ce qui vous plaît dans votre rôle de Député ?
Le contact avec les gens, la diversité des actions et des interlocuteurs. La possibilité de me rendre utile pour mes concitoyens et mon Archipel, ou encore de faire avancer les choses est ma grande motivation. 
Où êtes-vous placés dans l’hémicycle ? Devez-vous rester à votre place ?
Le siège que j’occupe est le 313. Il n’est pas obligatoire d’être à sa place, sauf lors des scrutins publics puisque le vote est alors nominatif et chaque siège est muni d’une console avec les boutons « pour », « contre », « abstention » pour voter.
Pouvez-vous parler comme vous voulez ou devez-vous demander l’autorisation ?
C’est comme à l’école, durant les débats nous devons lever la main et faire signe au Président de séance afin de demander la parole, sinon ce serait la cacophonie. Vous savez les députés sont réputés pour parler beaucoup !
Est-ce que vous vous disputez souvent ?
Il arrive c’est vrai parfois que sur des sujets sensibles le ton monte et les députés haussent la voix pour manifester leur désaccord, mais cela doit toujours rester correct. D’ailleurs si un député devenait injurieux il serait invité à quitter l’Hémicycle, il serait pénalisé et devrait même payer une amende. Le respect de l’autre, y compris de l’opposant est primordial en démocratie. De toute façon, lorsque ça « chahute » trop, le Président de séance intervient rapidement pour un retour au calme et une reprise plus paisible des discussions.
Qui est le « chef » de l’Assemblée ?
Le Président de l’Assemblée Nationale est M. Claude Bartolone. Il a surtout un rôle primordial en matière d’organisation du travail parlementaire et de direction des débats en séance publique. Il siège au « perchoir ».
Est-ce qu’après être député vous allez être ministre ou Président de la République ?
Ce n’est pas obligatoirement la suite logique d’un mandat de député ! De plus, on n’arrive pas à ces responsabilités de la même manière. Le Président de la République est élu par le peuple français et les ministres sont choisis et nommés par lui et son Premier Ministre. Saint-Pierre-et-Miquelon n’avait jamais eu personne dans un gouvernement jusqu’à présent. On a la chance aujourd’hui d’avoir Annick Girardin Secrétaire d’Etat, c’est un grand honneur pour l’Archipel, mais je serais bien incapable de vous dire si un jour ça se reproduira ? En tout cas, pour répondre à votre question, ce n’est pas du tout dans mes ambitions !
Est-ce que c’est difficile d’être Député ?
Il y a parfois des moments plus stressants que d’autres, mais c’est surtout passionnant ! 
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Education
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

A la rencontre des acteurs économiques sur le terrain et entretien avec le Préfet

Dans la continuité de ses visites sur le terrain, le Député Stéphane Claireaux s’est rendu…