Accueil Jusitice Adoption d’un amendement pour le bon fonctionnement du Service d’Insertion et de Probation dans l’Archipel

Adoption d’un amendement pour le bon fonctionnement du Service d’Insertion et de Probation dans l’Archipel

Commentaires fermés
0
178

ADAPTATION.DROIT.EURO.AMDT_240615

A l’issue d’un travail de qualité avec les magistrats en exercice dans l’Archipel et avec la Chancellerie, un amendement du Député Stéphane Claireaux a été adopté à l’Assemblée nationale ce mercredi 24 juin afin de tirer toutes les conséquences de la nomination à Saint-Pierre-et-Miquelon d’un agent d’insertion et de probation et de lui permettre d’assurer pleinement ses fonctions au service de la population de l’Archipel.

Rappelons que la création d’un poste de Conseiller Pénitentiaire d’Insertion avait été obtenue début 2014 grâce aux démarches d’Annick Girardin (Député) auprès de la Garde des Sceaux.

Cet amendement qui, à l’issue des travaux avec le Ministère de la Justice, vient aligner le cadre de l’exercice des fonctions d’insertion et de probation dans l’Archipel sur le droit commun permettra, une fois que sera publiée la loi, de lever les difficultés d’ordre législatif qui étaient constatées sur le terrain.

Compte tenu de l’importance d’agir rapidement, il a été décidé de saisir la première opportunité, soit l’examen d’un texte relatif à l’adaptation du droit national au droit européen.

Stéphane Claireaux a également profité de cette occasion pour soulever les questions d’ordre administratif qui restent à régler concernant l’exercice des missions d’insertion et de probation dans l’Archipel.

  • L’intervention du Député et la réponse de la Garde des Sceaux Christiane Taubira :

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Jusitice
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Renouvellement du poste de Directeur adjoint de la DCSTEP

Le 27 janvier dernier, le Député a saisi par courrier le Ministre de l’Economie, de …