Accueil Emploi Faire valoir les droits des travailleurs en situation de handicap

Faire valoir les droits des travailleurs en situation de handicap

Commentaires fermés
0
27

La question de la situation des travailleurs handicapés dans l’Archipel a été soulevée et suivie par le Député depuis près de 3 ans.

En effet, Annick Girardin dans un courrier de décembre 2013 interrogeait le Préfet Latron quant à l’absence d’interlocuteur en mesure de fournir des renseignements transversaux sur la situation des personnes handicapées dans l’Archipel et sur leurs droits professionnels dans un souci de préserver l’intérêt général et la justice sociale.

Le Préfet Latron annonçait alors plusieurs chantiers en vue de répondre aux lacunes constatées localement.

Sans information supplémentaire et aucune avancée apparente, Stéphane Claireaux a donc relancé son successeur, Jean-Christophe Bouvier, en mai dernier.

Le Préfet a répondu point par point dans un courrier datant du 1er septembre :

  • La relance des entreprises assujetties dans l’Archipel (entreprises de plus de 20 salariés) a été effectué individuellement par la DCSTEP. Toutes n’ont pas répondu et une action de sensibilisation est programmée afin d’améliorer le taux de réponse ;
  • Les travaux entre la DCSTEP et le siège de l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) afin d’ouvrir la possibilité de s’acquitter directement de la contribution libératoire auprès des institutions nationales ont abouti. Les entreprises de l’archipel sont désormais directement sollicitées par l’AGEFIPH pour renseigner la déclaration obligatoire ;
  • L’habilitation de la DCSTEP afin d’accéder au fichier national OETH (Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés) a été obtenue par le service de l’Etat.

Seuls les travaux de concertation en vue de la mise en place d’un interlocuteur unique en mesure de fournir des renseignements transversaux au niveau de l’Archipel et de faciliter l’insertion de cette catégorie de demandeurs d’emploi dans le monde du travail restent à mener, car se pose ici le partage des compétences entre l’Etat et la Collectivité territoriale.

Une rencontre a été programmée début septembre entre la DCSTEP et la Collectivité territoriale pour dresser un état des lieux des dispositifs d’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Stéphane Claireaux restera évidemment attentif aux propositions qui découleront de cette rencontre et qui devraient être présentées lors du prochain Comité de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CEFOP).

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Emploi
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Rencontre sur le terrain au GIP EMVIE

Ce 9 septembre le Député s’est rendu au GIP EMVIE à la rencontre de Marie-Xavière Giraud, …