Accueil Politique nationale Discours du Président de la République devant le Congrès : fermeté, hauteur et dignité

Discours du Président de la République devant le Congrès : fermeté, hauteur et dignité

Commentaires fermés
0
556

Congrès

Le Président de la République s’est exprimé aujourd’hui devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles avec hauteur, sang-froid et détermination. Pas de formules à l’emporte-pièce, mais une grande fermeté et une grande dignité dans le propos.

Sur le fond, François Hollande a exprimé avec clarté et justesse les mesures qu’il préconisait pour notre politique intérieure, mais aussi sur la scène internationale.

A l’international :

  • L’ennemi est clairement identifié : c’est Daech ;
  • Les frappes contre l’ennemi seront intensifiées ;
  • L’Union Européenne doit se mobiliser lorsqu’un de ses membres est attaqué : la France a trop longtemps été seule sur la scène internationale ;
  • Un contrôle coordonné et systématique aux frontières extérieures de l’UE ;
  • Réunion d’un Conseil de Sécurité de l’ONU et rencontres avec les Présidents Obama et Poutine afin de créer une coalition internationale pour lutter en cohésion avec cohérence et efficacité contre le terrorisme et Daech.

Sur le plan intérieur :

  • Prolongation de l’Etat d’urgence à 3 mois ;
  • Réforme de la Constitution pour permettre aux pouvoirs publics d’agir, conformément à l’état de droit, contre le terrorisme de guerre ;
  • Création d’une garde nationale formée de réservistes ;
  • Déchéance de nationalité pour les bi-nationaux impliqués et condamnés pour des actes terroristes ;
  • Renforcement des effectifs des forces de l’ordre, de la justice, de la douane et maintien des effectifs militaires. Le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité budgétaire européen.

Le Président de la République a également adressé un message direct, clair et froid aux ennemis de la France : l’histoire a démontré que tous ceux qui ont défié notre pays ont toujours perdu. La France combattra sans pitié ses ennemis jusqu’à l’anéantissement.

Avec ce discours de fermeté et en mettant la sécurité au coeur de son propos, François Hollande aura certainement répondu aux préoccupations fondamentales des Français.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Politique nationale
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

PLFSS pour 2015 : le Président du groupe RRDP réagit

Suite aux annonces en début de semaine dernière de la Ministre des Affaires sociales, de l…