Accueil Administration L’agenda du Député : les faits marquants en mars à Paris

L’agenda du Député : les faits marquants en mars à Paris

2
0
67

Entretien avec M. Gilles Bizeul, le nouveau Président de l’OPMR

Bizeul.GillesJeudi 24 mars, le Député a rencontré à Paris Gilles Bizeul, le nouveau Président de l’Observatoire des Prix des Marges et des Revenus de Saint-Pierre-et-Miquelon.

M. Bizeul remplace M. François David qui officiait jusqu’à présent à la présidence de l’OPMR SPM.

En tant que Vice-Président de la Chambre Régionale des Comptes de l’Ile de France / Chambre Territoriale des Comptes de Saint-Pierre-et-Miquelon, les problématiques de l’Archipel ne lui sont pas inconnues.

Conseil Consultatif des Pêches Franco Canadien

conseil.peche

Mercredi 23 mars le Député faisait partie, en tant qu’observateur, de la délégation française aux côtés notamment du Préfet Jean-Christophe Bouvier, du Président du Conseil territorial Stéphane Artano, du Conseiller Economique Social et Environnemental Yannick Cambray et du représentant de la SNPM, Bruno Detcheverry.

Suivant les recommandations des scientifiques, les deux parties ont validé la baisse de 3% des quotas de morue pour 2016 dans notre zone cogérée du 3PS, soit 2034 tonnes pour l’Archipel, les quotas pour les autres espèces restant stables. Des discussions cependant plus difficiles concernant le flétan blanc, les Canadiens réclamant une cogestion entre les 3 états côtiers que sont SPM, le Canada et les Etats-Unis par le biais de 2 accords bilatéraux. La discussion est ouverte, mais la délégation française a refusé d’arrêter toute décision à ce sujet pour le moment.

Salon du livre de Paris

salon.livre

Vendredi 18 mars, le Député a rendu visite à l’équipe de la SODEPAR sur le stand Saint-Pierre-et-Miquelon du salon du livre de Paris.

L’occasion de rencontrer notamment les auteurs Nadia Gali et Jean-Marie Pen.

Salon Mondial du Tourisme de Paris

salon.tourisqme.paris

Avant de se rendre au Salon du Livre, le Député s’est d’abord arrêté au Salon Mondial du Tourisme de Paris pour saluer l’équipe du Comité Régional du Tourisme de Saint-Pierre-et-Miquelon qui y tenait un stand.

L’occasion pour Stéphane Claireaux, qui a commencé dans la vie active comme agent de promotion à l’Agence Régionale du Tourisme de SPM, de renouer avec son premier travail au service de l’Archipel.

Présentation des résultats 2015 des douanes

douanes01

A l’invitation du Ministre de l’Économie et des Finances Michel Sapin et du Secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert, le Député a assisté le jeudi 17 mars à la présentation des résultats 2015 des douanes.

douanes02

Avant les allocutions des ministres, une visite était organisée à la Gare du Nord afin de présenter les différentes actions des douaniers sur le terrain dans leur lutte contre les trafics, mais aussi leur contribution à la sécurité des citoyens dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Dîner du CREFOM

crefom

Mercredi 16 mars, le Député assistait au dîner du CREFOM (Conseil Représentatif des Français de l’Outre-mer).

On retiendra de cette soirée :

  • la remise officielle au Premier Ministre du rapport sur l’égalité réelle en Outre-mer par Victorin Lurel ;
  • l’annonce par Manuel Valls de la nomination du Guadeloupéen Jean-Marc Mormeck, ex-champion du Monde de boxe WBA-WBC,  en tant que nouveau Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer auprès du Premier Ministre ;
  • la déclaration de Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional Ile-de-France, qui a insisté sur la volonté de sa région d’accroître le soutien aux étudiants ultramarins en matière de recherche de stages, d’hébergement et d’entrée dans les grandes écoles.

Réunion préparatoire sur la proposition de loi Letchimy

PPL.LETCHIMY

Mardi 15 mars, Stéphane Claireaux a participé à une audition de hauts-fonctionnaires du Ministère des Affaires étrangères au cours d’une réunion de travail menées par Serge Letchimy (Député de Martinique) dans le cadre de sa proposition de loi sur l’action extérieure des collectivités territoriales et coopération des outre-mer dans leur environnement régional.

Rappelons que cette PPL a été adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale le jeudi 24 mars. C’est à cette occasion que le Député Stéphane Claireaux avait regretté la non prise en compte dans cette PPL des collectivités ultramarines régies par l’article 74 de la Constitution et avait demandé à la Ministre des Outre-mer la création d’un poste de Conseiller diplomatique auprès du Préfet de l’Archipel.

Rapport Lurel sur l’égalité réelle en outre-mer

lurel

Lundi 14 mars, Stéphane Claireaux a répondu présent à l’invitation de Victorin Lurel qui souhaitait présenter en avant-première aux sénateurs et députés de l’Intergroupe Parlementaire des Outre-mer, les conclusions de son rapport sur l’égalité réelle en outre-mer.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Administration

2 Commentaires

  1. Veronique PERRIN

    6 avril 2016 à 16 h 52 min

    Bienvenue à ce nouveau Président qui je n’en doute pas tentera de travailler comme l’a fait M David. Ce n’est pas la personnalité ni l’ambition du président de cette  » instance  » qui lui donneront de l’efficacité. Cette instance n’est qu’illusion, sans moyens et aux résultats très loin de la réalité quotidienne du consommateur.
    La CFDT a proposé plusieurs fois une réelle étude sur la vie chère à SPM, sur la constitution des marges et des prix, mais la Préfecture a systématiquement botté en touche prétextant l’absence de budget.
    Le cabinet Syndex est intervenu sur l’ensemble de l’outre mer sur ce sujet, c’est ce qui a notamment donné lieu à un rapport CESE sur la vie chère outre-mer et ensuite à la loi Lurel. Cette loi dans son application est à des kilomètres des réalités de SPM.
    Il existe des obligations pour les entreprises en France, en particulier vis à vis du tribunal de commerce, qu’en est-il à SPM ?
    À la CFDT nous avons choisi de ne plus être des faire valoir et donc de ne plus siéger à cet observatoire.

  2. Député

    6 avril 2016 à 18 h 44 min

    Je comprends la déception qui peut être celle de la CFDT quant aux résultats de cet observatoire jusqu’à présent. Ceci étant, les hommes ont changé, le Président de l’OPMR comme le Préfet, aussi il n’est peut-être pas inutile de tenter de redonner une chance et une utilité à cet observatoire en essayant de lui fixer des objectifs et d’obtenir les moyens pour les atteindre.
    Quoi qu’il en soit, l’OPMR existe, c’est un outil que nous met à disposition la loi, et ce n’est certainement pas en refusant d’y siéger que vous en ferez un outil plus efficient.

Consulter aussi

L’Assemblée adopte la suppression d’une dette de près de 2,5 M€ des mairies en faveur de l’Agence de l’eau Seine Normandie

Dans le cadre des discussions sur les articles non rattachés du Projet de loi de finances …