Accueil Outre-mer Loi Egalité réelle en Outre-mer : rencontre avec Ericka Bareigts

Loi Egalité réelle en Outre-mer : rencontre avec Ericka Bareigts

Commentaires fermés
0
49

IMG_1302

Jeudi 21 juillet, Stéphane Claireaux a répondu à l’invitation de la Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité Réelle.

Ericka Bareigts avait souhaité rencontrer le Député de l’Archipel afin de discuter des problématiques Saint-Pierre-et-Miquelon dans le cadre du projet de loi pour l’Egalité réelle en Outre-mer qui sera débattu en première lecture à l’Assemblée dès la rentrée de septembre.

Rappelons que ce projet de loi découlant du « rapport Lurel » poursuit l’objectif de réduire les écarts de développement que connaissent les populations d’outre-mer au sein du peuple français.

Le sujet reste très complexe compte tenu de la diversité des réalités de nos outre-mer, notamment en matière de création et de mise en oeuvre des référentiels qui permettront d’évaluer l’évolution des mesures prises dans le cadre des plans de convergence qui seront passés avec les territoires ultramarins qui le souhaiteront.

Après une discussion d’ordre général sur le projet de loi, durant cet entretien de plus d’1h30, Stéphane Claireaux a notamment attiré l’attention de la Ministre sur des problématiques locales comme l’ajustement des plafonds de ressources pour les dispositifs d’aide sociale et familiale, la ligne aérienne directe entre SPM et la Métropole, les difficultés d’accès pour les Saint-Pierrais et Miquelonnais aux concours de la fonction publique ou d’entrée aux grandes écoles, l’assouplissement et l’adaptation au contexte local des règles et normes européennes et nationales appliquées sur le territoire, l’organisation et l’exercice de la santé à SPM, ou encore le respect des quotas d’emploi de personnes en situation de handicap dans les administrations locales…

Le Député regrette cependant une nouvelle fois la non coopération du Conseil territorial sur cette question importante de l’Egalité réelle en Outre-mer. En vue de cet entretien, Stéphane Claireaux avait pourtant saisi par courrier le Président Artano afin de connaître son sentiment sur ce projet de loi et lui proposer de transmettre les commentaires de la Collectivité territoriale auprès de la ministre qui portera ce projet de loi devant le Parlement cet automne. Un courrier resté sans réponse. Déjà en juillet 2015, le Député avait sollicité sans plus de succès le Président de la Collectivité dans le cadre du travail préparatoire sur le « rapport Lurel »…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Outre-mer
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les parlementaires ultramarins reçus à Matignon

Mercredi 3 juin, Stéphane Claireaux a répondu à l’invitation du Premier Ministre qui…