Accueil Santé Evasan Moncton : des dysfonctionnements intolérables !

Evasan Moncton : des dysfonctionnements intolérables !

3
0
84

ch.moncton

Depuis hier, les réseaux sociaux locaux sont agités suite au témoignage du fils d’un ressortissant de l’Archipel en soins à Moncton NB, l’hôpital refusant de le soigner suite à des difficultés administratives inadmissibles que rencontrerait le centre hospitalier canadien avec la CPS.

Aujourd’hui, je viens de nouveau d’être saisi d’un nouveau cas qui rencontrerait le même type de difficultés, pour les mêmes raisons… c’est intolérable !

Hier déjà, j’ai interpellé aussitôt le Préfet de l’Archipel, Directeur général de l’ATS (Administration Territoriale de Santé) afin de l’informer des conditions inacceptables dans lesquelles nos concitoyens vivent leur parcours de soins à Moncton.

Aujourd’hui, suite au courriel  désespéré de cette deuxième ressortissante SPM en colère, j’ai de nouveau demandé au Préfet que l’ATS joue enfin pleinement son rôle de contrôleur et de régulateur en matière de santé sur l’Archipel et dans le cadre du parcours de soins de nos compatriotes.

Aussi, je lui ai demandé, en tant que Directeur général de l’ATS, de bien vouloir faire la lumière au plus vite sur les événements relatés dans les deux témoignages ces dernières 24h et de faire en sorte que l’on vienne en aide le plus rapidement possible à ces personnes.

Comme je l’ai répété à diverses reprises depuis des mois et lors des Assises de la santé, les malades et leur famille doivent se concentrer sur leur combat contre la maladie, pas contre les dysfonctionnements administratifs ou logistiques !

Il faut que le système de santé local remette au plus vite le patient au centre de ses préoccupations !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Santé

3 Commentaires

  1. Marie claire

    3 novembre 2016 à 13 h 20 min

    Mais que se passe t’il réellement dans le système de santé localement ?????moi même touchée par ces dysfonctionnements, je regrette que nous sommes pris pour des dossiers et non pour des patients avec leurs problèmes de santé plus ou moins graves. C’est inacceptable et inadmissible de voir et de subir cela. Les droits du patient ne sont pas respectés ici.
    Ces droits déclinent de la loi du 4mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, en voici quelques-uns :
    Droit à la personne de choisir librement l’établissement de santé qui la prendra en charge.
    Droit à la personne à la protection de sa santé, garantie de l’égal accès de chaque personne aux nécessités par son état de santé, toute discrimination étant proscrite.
    Droit à la personne d’être traitée avec égards.
    Droit à la personne au soulagement de sa douleur.
    Droit à la personne à être informée, sur sa demande, sur les frais auxquels elle est exposée en raison de sa prise en charge.
    Droit à la personne de bénéficier des soins les plus appropriés et thérapeutiques les plus efficaces et garantissant sa sécurité sanitaire.
    Droit à la continuité des soins.
    Droit à l’information sur son état de santé.
    Et il y en a beaucoup d’autres, on peut les trouver sur internet tous ces droit à la personne, faut que les gens s’informent et les fasses appliquer.
    Je suis toujours sur l’idée de création d’une association de représentants des usagers de la santé, j’attend à ce sujet d’un service, un rendez-vous qui n’arrive pas vite.
    Que le parcours du combattant se transforme en vrai Parcours de Santé……………..tout le monde a le droit d’être soigné dignement.
    Il s’agit de la santé et du bien-être de la personne dont on parle là.
    On espérant que le système de santé s’améliore rapidement.

  2. Letournel gisele

    3 novembre 2016 à 14 h 41 min

    Tout est dit.merci .

  3. Manet ronald

    3 novembre 2016 à 19 h 50 min

    tout a fait d,accord pour l,association c,est plus que necessaire

Consulter aussi

Immunité pénale pour les intervenants agissant dans les Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques chez les Usagers de Drogue (CAARUD)

Mardi soir, dans le cadre des débats sur la modernisation de notre système de santé, le Go…