Accueil Politique nationale Adoption définitive du texte sur la moralisation de la vie politique

Adoption définitive du texte sur la moralisation de la vie politique

Commentaires fermés
0
81
votemoralisation
Ce mercredi 9 août prenait fin la session extraordinaire du parlement avec le vote à l’Assemblée nationale de la loi pour la confiance dans la vie politique.
Les députés ont adopté à une très large majorité la loi organique qui, notamment en son article 9, supprime la Réserve Parlementaire.
C’est pour cette dernière raison que, fidèle à son intervention du 28 juillet dans l’Hémicycle – dans laquelle il expliquait à ses collègues de la majorité qu’ils commettaient une erreur – Stéphane Claireaux a été le seul député du groupe La République En Marche à ne pas voter en faveur de cette loi organique, mais à s’abstenir.
Il n’était cependant nullement question de voter contre cette loi qui par ailleurs, sans être une révolution, permet tout de même certaines évolutions positives de la loi et des règles régissant la vie publique et politique dans notre pays.
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Politique nationale
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Une volonté partagée d’union et d’indépendance

Samedi et dimanche derniers, Stéphane Claireaux participait aux « Journées d’été du Radica…