Accueil Coopération régionale Rencontre à la CACIMA: des projets porteurs pour l’Archipel

Rencontre à la CACIMA: des projets porteurs pour l’Archipel

Commentaires fermés
0
764

CACIMA_070318

Ce mercredi 7 mars, Stéphane CLAIREAUX s’est rendu à la CACIMA (Chambre d’Agriculture, de Commerce, d’Industrie, de Métiers et de l’Artisanat) rencontrer Madame Janick CORMIER, la Directrice.

Les échanges ont porté sur le fonctionnement de la CACIMA en général, mais également sur différents projets de la chambre.

Celui de la pépinière d’entreprises qui permettrait aux nouveaux entrepreneurs de bénéficier d’un local à des conditions avantageuses ainsi que d’un accompagnement privilégié répondant à leurs besoins.

Ou encore la création d’un espace de « co-working » au sein de la structure, c’est-à-dire un espace de travail partagé encourageant l’échange et l’effet de synergie entre les travailleurs dans un contexte favorisant l’innovation.

Madame CORMIER a également évoqué l’idée de créer un FAB LAB (laboratoire de fabrication innovant) avec la mise à disposition et le partage libre d’espaces, de machines, de compétences et de savoir-faire à destination de professionnels dans un domaine ciblé.

Le FISAC (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce) a aussi été évoqué.
Pour rappel, ce fonds national est étendu à Saint-Pierre-et-Miquelon suite au travail de fond d’Annick GIRARDIN et de Stéphane CLAIREAUX aux côtés de la CACIMA. Il pourra bénéficier aux commerçants ou encore pour l’organisation de manifestations comme des marchés ou rues commerçantes.

Les échanges ont aussi porté sur la plaisance : le projet du Cluster maritime SPM est soutenu par la CACIMA.

La CACIMA souhaite également participer activement au développement de la croisière, un secteur en pleine expansion dans la région, avec un fort potentiel de développement. Il nous faut profiter le l’offre de partenariat et d’accompagnement des professionnels du Québec et pourquoi pas devenir, comme l’a proposé le Ministre de la Mer du Québec M. Jean D’AMOUR, la 10ème escale du bassin Laurentien. Une opportunité incroyable pour l’Archipel à saisir !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Coopération régionale
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Un contrôle de l’inspection du travail sur les quais peu opportun

Ce mercredi matin, le travail des dockers qui débarquaient le chargement d’un des ch…