Accueil Maritime Les réunions de juin sur le thème du maritime (1)

Les réunions de juin sur le thème du maritime (1)

Commentaires fermés
0
502

gican

Assemblée générale du GICAN

Le 5 juin dernier, Stéphane Claireaux était invité à l’assemblée générale du GICAN (Groupement des Industries de Construction et Activités Navales).

Avec 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, c’est un secteur enfin en croissance après 30 années de restructuration. Avec ses 550 entreprises, les industries de construction et d’activités navales ont créé 3000 emplois nets en 2017.

Véritable fleuron de la technologie française, 90% du chiffre d’affaires « civil » s’effectue à l’international. Quant au secteur « militaire », il garantit la souveraineté et l’indépendance militaire de notre pays.

Malgré son dynamisme, le secteur connaît des difficultés de recrutement, les filières étant méconnues et les métiers injustement jugés peu attractifs, alors que les débouchées y sont nombreuses et les salaires rémunérateurs.

Dans son intervention, la Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, Delphine Geny-Stephann, a tenu à réaffirmer que le gouvernement était mobilisé pour faire la promotion, accompagner et renforcer la compétitivité du secteur naval.

Outre les responsables du GICAN, dont le Directeur général François Lambert que l’on connaît bien à SPM, cette assemblée générale a permis au député de retrouver également le Secrétaire Général à la Mer, Vincent Bouvier, mais aussi le Président de la SNSM (Les Sauveteurs en Mer), Yves Lagane, qui lui a annoncé sa visite programmée dans l’Archipel à l’automne prochain.

IMG_2290

Secrétariat Général à la Mer

Le mercredi 13 juin, le Secrétaire Général à la Mer, Vincent Bouvier, avait invité à un petit-déjeuner de travail les membres du groupe d’étude « Economie maritime », dont Stéphane Claireaux est le Vice-Président.

Il s’agissait pour le SG Mer de présenter aux députés – en compagnie d’Eric Banel, son Conseiller pour l’économie maritime – les missions du Secrétariat Général à la Mer et les grandes orientations de la politique maritime du gouvernement, issue du CIMER (Conseil Interministériel de la Mer) :

  • L’adaptation du modèle économique des ports ;
  • La transition énergétique (passage des navires au GNL + développement des Energies Marines Renouvelables – EMR) ;
  • La sécurité en mer ;
  • L’attractivité des métiers du maritime ;
  • L’insertion dans une perspective européenne (Garde côte européenne – politique maritime européenne) ;
  • Les outre-mer (adaptation et vocations des ports – développement de la recherche – mise en valeur de la biodiversité marine – favoriser les EMR).

En tant qu’animateur du comité, Eric Banel a ensuite présenté le récent Comité France Maritime (CFM).

Il s’agit d’un outil de réflexion, un laboratoire d’idées, dont les deux objectifs sont de lever les blocages au développement des activités maritimes et de structurer et construire les filières.

Le CFM est un lieu de débats, où siègent les acteurs majeurs du maritime Français, des secteurs public et privé.

En fin de réunion, le Secrétaire Général à la Mer a émis le souhait de rencontrer régulièrement dans les mois qui viennent les parlementaires investis sur la question maritime, notamment en prévision du prochain CIMER.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Maritime
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Courrier à la Ministre des Outre-Mer concernant le projet d’aquaculture EDC à Miquelon

Le Député de l’Archipel a saisi George Pau-Langevin, Ministre des Outre-Mer, des inq…