Accueil Médias Malaise profond à la station de SPM 1ère

Malaise profond à la station de SPM 1ère

Commentaires fermés
1
2,256

SPM1ere.Logo_2018

Sensible aux manifestations de grande détresse professionnelle mis en lumière dernièrement à la station locale de SPM 1ère (arrêts maladie, abandon de poste et même grève de la faim), le député Stéphane Claireaux – qui avait déjà tiré la sonnette d’alarme il y a quelques semaines auprès de la direction des Outre-mer 1ère à Paris – a saisi par courrier la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, afin de lui demander d’entamer les discussions et de prendre les mesures nécessaires pour permettre à la station locale de fournir à la population le service public d’information de qualité auquel elle a droit.

Copie de ce courrier a été envoyé à :

  • La ministre de la Culture
  • La ministre des Outre-mer
  • La direction d’Outre-mer 1ère
  • La station SPM 1ère
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Médias
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le sport et la vie associative ont perdu un ami

J’ai appris avec tristesse, comme beaucoup de nos concitoyens, le décès de Claude Si…