Accueil Audiovisuel Régulation audiovisuelle : quel(s) rôle(s) pour quelle(s) autorité(s)

Régulation audiovisuelle : quel(s) rôle(s) pour quelle(s) autorité(s)

Commentaires fermés
0
156

IMG_1644

Mercredi 26 juin, Stéphane Claireaux participait à la rencontre du Club Avenir de l’Audiovisuel et des Médias, à la Maison de l’Amérique Latine.

Les GAFAN bouleversent les schémas sur lesquels se fonde la régulation audiovisuelle. La nécessité de la faire évoluer est un constat largement partagé. L’étendue des domaines concernés (chronologie des médias, publicité, piratage, réseaux, concurrence…) conduit à repenser le rôle des autorités. « Synergies plus grandes » ou « rapprochements institutionnels », plusieurs pistes sont à l’étude, de la mission d’information sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique jusqu’au projet de loi annoncé au second semestre par le ministre de la Culture, Franck Riester.

  • Quelles sont les attentes des acteurs de l’audiovisuel en termes de régulation ? Avec quelles priorités communes et quelles divergences ?
  • CSA, Hadopi, ARCEP, Autorité de la concurrence : quel rôle pour les régulateurs, avec quelles compétences et quels moyens ?
  • Quels sont les scénarios de rapprochement envisagés ?
  • Comment articuler régulation nationale et régulation européenne ?

Telles ont été les questions qui ont été débattues entre les professionnels réunis, dont Roch-Olivier Maistre, le Président du CSA, Denis Rapone, le Président de la Hadopi, ou encore des responsables de l’ARCEP, du CNC, de la SACEM, de Facebook…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Audiovisuel
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Affaires culturelles : audition de Michèle Léridon

Mercredi 16 janvier, la Commission des Affaires culturelles recevait en audition Michèle L…