Accueil Audiovisuel RDV audiovisuel : rencontres avec la nouvelle directrice du Pôle Outre-mer FTV – visite à France Médias Monde

RDV audiovisuel : rencontres avec la nouvelle directrice du Pôle Outre-mer FTV – visite à France Médias Monde

0
0
303

sgengoul

Jeudi 21 novembre, Stéphane Claireaux s’est rendu à Malakoff au siège du Pôle Outre-mer de France Télévisions afin d’y rencontrer Sylvie Gengoul, la nouvelle directrice du Pôle OM qui remplace depuis peu l’ex-directeur Wallès Kotra.

Il s’agissait pour le député d’un premier contact avec Sylvie Gengoul et d’évoquer avec la nouvelle directrice ses ambitions pour l’audiovisuel outre-mer et nos stations locales des Premières.

Il aura été question du Pacte de Visibilité des outre-mer avec France Télévisions, auquel Sylvie Gengoul sera très attentive et veillera à ce que les engagements pris soient tenus, mais aussi que ce pacte puisse encore évoluer, dans l’objectif que les ultramarins puissent obtenir la place qui leur revient à tous les niveaux du Paysage Audiovisuel Français.

Une annonce inattendue, mais bienvenue et appréciée par le député : la volonté de mise en ondes d’une radio du Pôle OM. En effet, si la télévision est un média majeur, la radio reste le média de la proximité, de l’immédiateté et permet de toucher le public à tout endroit et à tout moment.

Une préoccupation que partagent la directrice et le député : la place des stations Premières dans leur bassin régional respectif. Grâce à ses stations Premières, France Télévisions a la chance de pouvoir faire rayonner la France aux quatre coins du Monde.

A ce sujet, Stéphane Claireaux est revenu sur 2 points concernant Saint-Pierre-et-Miquelon :

  • La diffusion de SPM 1ère sur le Canada voisin : le député a renouvelé sa demande X-fois formulée, qu’une étude de type Médiamétrie soit diligentée afin de connaître l’audience de la station locale sur le Canada voisin. Si SPM 1ère est la plus petite station du réseau OM, peut-être bénéficie-t-elle de la plus grande audience de toutes les stations ? Cet élément n’est pas neutre dans les responsabilités éditoriales et de rayonnement qui incombent à la station. C’est peut-être aussi une opportunité pour développer et étendre le marché de la régie publicitaire.
  • Toujours en matière de rayonnement régional, Stéphane Claireaux a évoqué la stratégie de France TV de soutenir un grand rendez-vous audiovisuel par bassin océanique, au travers de festivals. Le Pacifique avec le FIFO (Festival International du Film Documentaire Océanien) de Tahiti, depuis octobre dernier le FIFAC de Guyane (Festival International du Film Documentaire Amazonie-Caraïbes), puis l’an prochain le Festival International du Film Documentaire de l’Océan Indien à La Réunion. Selon Stéphane Claireaux, l’Atlantique ne peut pas se « contenter » du FIFAC, Saint-Pierre-et-Miquelon ne peut pas se reconnaître dans le FIFAC. Aussi, est-il nécessaire de réfléchir à l’organisation d’un évènement Amérique du Nord basé à SPM, peut-être autour de la francophonie. Sylvie Gegoul s’est montrée très attentive à cette proposition et en fera le relai auprès de la direction de France TV.

Plus particulièrement sur la station de SPM 1ère, le député est revenu sur les problèmes récurrents de la rédaction de SPM 1ère liés à un effectif insuffisant qui oblige les journalistes à traiter l’actualité immédiate, sans pouvoir entamer un travail de fond ou d’investigation nécessaire au bon traitement et à la bonne qualité de l’information.

Par ailleurs, la directrice de la station, Nadine Félix, ayant été nommée en Guadeloupe, Stéphane Claireaux a demandé qu’un nouveau chef(fe) de station soit nommé rapidement, notamment à l’approche de la prochaine période électorale des municipales début 2020, les périodes de campagnes électorales sont toujours sensibles, et la station locale doit y jouer un rôle de média neutre majeur.

France Medias Monde

Dans le cadre de ses missions à la Commission des Affaires culturelles, Stéphane Claireaux, avec plusieurs de ses collègues, s’est rendu lundi 18 novembre au siège de France Médias Monde.

Le groupe France Médias Monde réunit France 24, la chaîne d’information continue (en français, en anglais, en arabe et en espagnol) ; RFI, la radio mondiale (en français et en treize autres langues) et Monte Carlo Doualiya, la radio en langue arabe. Les trois chaînes émettent depuis Paris à l’échelle du monde, en 15 langues.

Avec 1800 emplois temps plein au siège parisien et environ 600 sources d’information et de correspondants à travers le monde, le groupe France Médias Monde (FMM) souhaite proposer une information ouverte sur le monde et sur la diversité des cultures et des points de vue, à travers des journaux d’information, des reportages, des magazines et des débats, à la télévision, en radio et sur le web.

FMM en quelques chiffres : 129,8 millions de téléspectateurs et auditeurs et 46,3 millions d’utilisateurs sur les environnements numériques (moyenne 2018). Les trois médias du groupe rassemblent 65 millions d’abonnés sur Facebook et Twitter (décembre 2018). 66 nationalités sont représentées parmi les salariés.

FMM représente donc un groupe de médias majeurs afin de diffuser à travers le monde une information avec un regard Français.

www.francemediasmonde.com

Après une visite des locaux et des rédactions, les parlementaires ont assisté à une présentation d’InfoMigrants.

InfoMigrants est un site d’information destiné aux migrants, où qu’ils soient, dans leur pays d’origine, sur la route ou dans le pays où ils espèrent bâtir une nouvelle vie. Son objectif est de lutter contre la désinformation dont sont victimes les migrants, en Français, en Anglais, en Arabe, en Pachtoune et en Dari. Le site est spécialement conçu pour les usages en mobilité, le smartphone et les réseaux sociaux étant les liens privilégiés des migrants ou candidats à la migration, avec le reste du monde.

InfoMigrants est une initiative originale, utile et courageuse du groupe Français FMM, de l’Allemand Deutsche Welle et de l’Italien ANSA. Le projet est essentiellement financé par l’Europe.

www.infomigrants.net

IMG_0098

A l’issue de la visite des députés de la Commission des Affaires culturelles, Stéphane Claireaux avait demandé un entretien particulier avec la direction de FMM.

En effet, il y a de cela quelques mois, la Commission des Affaires culturelles avait reçu en audition la Présidente de FMM, Marie-Christine Saragosse, qui avait alors évoqué avec le député un projet concernant les OM qui serait diffusé sur les antennes de France 24.

En l’absence de la présidente, Stéphane Claireaux a été reçu par le directeur général de FMM, Victor Rocaries et le directeur adjoint de France 24, Nabil Aouadi, qui lui ont présenté le projet de « capsule OM » pour France 24, actuellement en phase de conception.

Il s’agirait d’un magazine hebdomadaire de 12 à 15 minutes, un peu dans l’idée de l’émission radio de France Inter « Une semaine en France« , qui « prend du recul sur l’actualité de la semaine et sort du cadre de l’urgence pour poser des questions qu’on n’a pas forcément l’occasion de développer dans les journaux« , mais pour la télévision.

Pour Stéphane Claireaux, c’est une démarche originale et à fort potentiel, puisque si nos outre-mer sont mal connus et souvent mal compris par nos concitoyens de l’Hexagone, que dire du degré de connaissance de nos territoires dans les pays étrangers, y compris chez nos voisins les plus directs dans nos bassins géographiques respectifs. France 24 diffuse partout dans le monde et cette « capsule OM » serait un vecteur d’information, de rayonnement et de promotion formidable pour nos outre-mer.

Aucune date n’est fixée pour le moment concernant la diffusion, France 24 souhaitant une qualité irréprochable de la conception de l’émission, mais le premier semestre 2020 reste un objectif envisageable. Les dirigeants de FMM se sont engagés à tenir le député au courant de l’évolution de ce projet, que Stéphane Claireaux attend avec impatience et soutient avec force.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Audiovisuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Mission « activités audiovisuelles et cinématographiques en outre-mer »

Le mercredi 23 janvier dernier, la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale…