Accueil Député Coronavirus : c’est collectivement et dans la rigueur que nous surmonterons cette épreuve

Coronavirus : c’est collectivement et dans la rigueur que nous surmonterons cette épreuve

Commentaires fermés
0
1,085

covidspm

Avec l’épidémie du Coronavirus, nous traversons une crise historique face à laquelle nous devons faire bloc, rester unis. Toute notre attention, toute notre énergie, doit aujourd’hui être tournée vers la bataille contre ce virus.

Nous affrontons une crise sans précédent, à l’ampleur totalement inédite, et même si l’Archipel reste pour le moment épargné par le COVID-19, nous devons collectivement rester très vigilants, respectueux des règles et faire preuve chaque jour du plus grand civisme.

Les autorités locales, comme vos élus, sont mobilisés H24 pour tenter de maîtriser cette crise majeure, prendre les bonnes décisions pour préserver la sécurité de chacun et organiser la vie économique et sociale du territoire.

Si ces dernières semaines, c’est en effet le Préfet qui a informé la population et porté publiquement seul les mesures prises par les autorités, sachez que toutes celles-ci ont été décidées en concertation et sont soutenues par vos élus.

Si nous avons privilégié les prises de parole du représentant de l’Etat, c’est pour ne pas brouiller les messages par des interventions disparates que nous aurions pu faire chacun de notre côté. En tant qu’élus, nous nous sommes organisés, et en sus de continuer d’assumer les responsabilités propres à nos mandats, les parlementaires, le Président de la Collectivité, les maires et le Conseiller Economique, Social et Environnemental, échangent quotidiennement ou se réunissent via des plateformes virtuelles pour faire le point et se mettre d’accord sur les mesures et décisions à prendre.

Nous devons tous rester mobilisés pour protéger la population, pour nous protéger les uns les autres ! Appliquez les gestes barrières, restez confinés, n’abusez pas des autorisations de sortie et pour ceux qui sont concernés, respectez impérativement les conditions de quatorzaine stricte. Nous sommes aujourd’hui tous responsables de la santé des autres.

J’entends, ou je lis sur les réseaux sociaux l’impatience de certains d’en finir avec toutes ces restrictions, mais relativisons la situation, nous sommes confinés chez nous, d’autres n’ont pas cette « chance ». Je pense aux personnes de l’Archipel en evasan, ou encore à nos étudiants dont je peux comprendre évidemment qu’ils souffrent, dans ces moments compliqués, de l’éloignement avec leur famille. Mais la Ministre des Outre-mer a raison, ne doivent être autorisés à rentrer que les cas de force majeure, ceux qui n’ont aucune autre solution, car voyager, c’est prendre des risques pour eux-mêmes et mettre en danger cette très fragile bulle qui préserve encore Saint-Pierre-et-Miquelon de ce virus.

Beaucoup sont localement engagés pour que le territoire continue de fonctionner, en mode dégradé certes, mais les services de base restent disponibles. Je pense aux personnels soignants, aux forces de l’ordre et de sécurité, aux personnels d’aide à la personne, aux enseignants, aux administrations, aux agents des collectivités, aux personnels des commerces d’alimentation… faisons par notre civisme que leurs efforts ne soient pas vains.

L’inquiétude et parfois le désarroi des chefs d’entreprise sont évidemment grands. Pour cela, le gouvernement a mis en place diverses mesures afin de les accompagner (délais de paiement d’échéances sociales, médiation du crédit, mobilisation de Bpifrance, dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé…), les instances locales participent également activement à ce soutien (CPS, Douanes, Services Fiscaux, CACIMA) et je sais que les banques locales ont aussi contacté leurs clients pour les aider à traverser cette période compliquée.

« En physique, la résilience traduit l’aptitude d’un corps à résister aux chocs et à reprendre sa structure initiale. Adaptée à la psychologie, elle désigne la capacité d’un individu à surmonter les moments douloureux de l’existence et à se développer, en dépit de l’adversité. »

Alors, pour notre archipel, pour la population, pour notre avenir, soyons résilients !

Stéphane Claireaux
Député de Saint-Pierre-et-Miquelon

Infos utiles :

Cellules d’information au publique :

  • Pour les questions d’ordre sanitaire : 05 08 41 10 36 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 16h
  • Pour les employeurs : 05 08 55 05 27 et 05 08 55 22 81

Site de la Préfecture :

CACIMA :

http://cacima.fr/fr

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par depute975
Charger d'autres écrits dans Député
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Début des débats dans l’Hémicycle sur la loi Egalité Réelle Outre-mer

Ce mardi 4 octobre ont débuté à 16h et se sont poursuivis dans la nuit les débats sur la l…